versuris.com

j'ai pas choisi - ismaël metis

Te rog, așteaptă...

[couplet 1]
j’ai pas choisi d’pousser mon cri parmi ceux des pauvres
entre les tours de babel maudites et les criss-m-nts d’gov
c’est juste une ébauche, j’pourrais faire plus, mais j’ai qu’une vie,
j’pourrai pas épater la cour entière avec une bille !
j’me contente de mes potes, des rebelles de l’époque
j’m’en tape des spots, j’veux taper les despots, !
modestement, on teste mon monde, on veut j’déteste m’man,
tellement on s’ment, et ce, jusqu’au testament
c’est p’têt’ b-n-l, sûrement on mérite pas les annales
on hérite d’la vie d’l’amérique et des rêves de la nasa
des millions d’raps, pour autant crevant la dalle
et me dis pas qu’c’est inutile, au moins ça m’fout la banane !
c’est juste les mots dorés d’un pet-t mc coloré
v’nu honorer les victimes de la clique bolloré
en gros c’est pas dur, c’est pas juste du rap triste
c’est du baume à cicatrices et de l’acide pour la matrice !

[refrain]
j’ai pas choisi, j’ai pas choisi
j’ai pas choisi mon temps, ni mon sang, ni ma vie
mais j’ai choisi mon camp, mon clan et t’en fait partie
j’ai pas choisi, j’ai pas choisi
j’ai pas choisi mon temps, ni mon sang, ni ma vie
mais j’ai choisi mon camp, mon clan et t’en fait partie

[couplet 2]
j’ai pas choisi d’pas fumer d’sh-t, j’étais prédestiné
t’façons les grands frères m’auraient pas laissé faire, sans les surestimer
j’les remercie d’pas avoir fait tourner, quand la cloche sonnait
l’ennui poussait l’envie à pointer l’bout d’son nez !
j’ai rien choisi, ni mon histoire
ni l’âge où mes espoirs et mes doutes sont nés
j’ai pas choisi cette époque et si douces sont mes heures
ce s’rait mentir de dire que toutes sont mes sœurs
que tous sont mes frères, à vrai dire
j’admire mes congénères autant que banu nadir !
j’ai pas choisi d’être métissé, mon être s’est tissé
entre mariages à l’église et plats méchamment épicés
j’ai pas choisi mon dieu, c’est lui qui m’a choisi
et pour le raconter j’ai choisi l’rap que voici
j’ai pas choisi, mon dieu, c’est lui qui m’a choisi
et pour te faire kiffer j’ai choisi l’refrain que voici :

[refrain]
j’ai pas choisi, j’ai pas choisi
j’ai pas choisi mon temps, ni mon sang, ni ma vie
mais j’ai choisi mon camp, mon clan et t’en fait partie
j’ai pas choisi, j’ai pas choisi
j’ai pas choisi mon temps, ni mon sang, ni ma vie
mais j’ai choisi mon camp, mon clan et t’en fait partie

[couplet 3]
j’ai pas choisi qu’les potes soient des adorateurs des govs
des gos, des films, et qu’ils vouent un culte à l’ego
j’ai pas choisi les prises de tête horribles j’suis pas kery
j’ai choisi d’accepter quand dieu choisit l’allégorie
j’ai pas choisi qu’le manque d’amour change la nature
des p’t-tes bombes dev’nues repoussantes quand la magie s’rature,
qu’ça soient les pauvres qui raquent, du mexique à l’irak
j’suis pas chirac : j’ai pas choisi la magistrature !
j’ai pas l’choix, j’peux rien faire pour les sœurs et frères
p-ssé brûlé au tison… j’ai pas choisi les prisons !
ineffaçables et sales, que minables tous imitent
j’ai pas choisi qu’on y enferme démunis et mouslimin
à force de vivre comme on vit, j’ai choisi d’choisir
la jouissance de l’âme, j’m’en tape de la vie d’loisir
j’ai choisi le combat, et d’y croire dur comme fer
la fin du son, j’laisse les mesures la faire

[pont : richard d]
j’ai pas choisi
j’ai pas choisi
nan j’ai pas choisi…

[refrain]
j’ai pas choisi, j’ai pas choisi
j’ai pas choisi mon temps, ni mon sang, ni ma vie
mais j’ai choisi mon camp, mon clan et t’en fait partie
j’ai pas choisi, j’ai pas choisi
j’ai pas choisi mon temps, ni mon sang, ni ma vie
mais j’ai choisi mon camp, mon clan et t’en fais partie

[outro]
ud en fait partie, feini-x en fait partie
,
100 états en fait partie, secteur 7 en fait partie
rapsodes et les c-sseurs poppeurs en font partie
psychoside, sam, rolex, et moudjahid
c’est pour ma famille de sang, vous êtes mon magot
le reste c’est du kiff and love demande à margaux… la peste
ha ! hélène, alex, fab
prof&cy, build’up et tous mes potes de mars !
mélomane prod en fait partie, seven-eight aussi
boab, hichem, idriss et tous ceux qui m’ont vu grandir
ceux qui ont lancé l’appel, ceux qui étaient de la partie
et si tu te sens représenté t’en fais partie

- versuri ismael metis

versuri aleatorii