versuris.com

observation #3 - inc'sam

Te rog, așteaptă...

[intro / inc’sam]

inc’sam
raf, la racine
artem’zoo boy

[couplet 1 / raf]

on me dit que je suis possédé
mais le suis-je vraiment
vu que j’ai vendu mon âme au diable
je serai le seul à déposer une fleur à mon enterrement
nan, je ne veux pas de faveur
et si tu viens me tester sur mon son
je rends ta femme veuve
ma génération se défonce à la kush
et fait la queue, pour des poulettes bien roulées
pas de destination on renonce à nos rêves
on est écroulé des coups donnés
obs 3
on vous dit je fais ci je fais ça
mais en vrai je débite mes phases
j’aide ça fisa
je m’éclipse le soir avec mon équipe on se nique le foie
je médite des fois sur ce qu’on m’a dit
du genre, mon fils soit sage
mais j’ai pas envie de tout ça
donc (wouh psh psh)
partagez la propagande de la racine
j’arrive dans le game avec un pistolet
non je déconne j’ai juste un bic et puis je brise vos têtes
je fais pas partie de vos rappeurs qui sucent des bites pour être pistonnés
j’ai claqué des culs sans faire dans le détail
eclaté des guss sur le bord du trottoir
j’ai flairé l’occase, y’a moyen de faire de la maille
comme le premier j-p mes personnalités, se multiplie dans ma tête
pire qu’une mutinerie, je me dis que
je m’en fou de vous
je f-ck, vos querelles et vos curées
sam, raf, sur ce son tu cries s.o.s
la terre ronde je viens la gifler tes fesses
on est pas de ce monde
donc on veut pas de comp-ssion, pas de compte à rendre
si jamais la concu’ est dead
nous on frappe direct la tête avec nos bases verbales
écarte toi bâtard
j’écrase les walks et les fatchs rappeurs
quand tu rap je me tape des barres
l’année 2016 pour moi et mes gars

[pont]

inc, raf comme d’hab’, ça taff sans cesse
on vient tous les mettre d’accord sur obs 3
mais le jeux n’est pas finit
on veut nos gueules sur ta ps3, sur ta ps3

[refrain x2]

on fait vite les trims
on esquive les vices
décale dans les alentours
ca vicer des 16 fils, ça vicer des 16 fils
pour la troisième fois j’observe sous phillies

[couplet 2 / inc’sam]

gava j’ai pas merdé
toujours ma place en haut du trône
je zone comme d’hab, dans les hauts rangs
j’ai la grosse dalle
je me suis posé àl’
comme si j’avais rien d’autre à faire de ma ive
et je finis ivre, normal, t’as vu la dose de teilles
j’ai qu’une seule devise
faut bédave pour être comme popeille
et je prie pour ma mif’
remballe tes disquettes
ils disent que je vise sec
mais pas la tête si t’as rien dedans
inc’sam, je braque le rap comme si j’étais le temps
reste distant, tu veux pas finir dans la caisse
baisser son fut pour du biff’
c’est une grosse biffle
p-sse pas par là
si je peux pas te dicave, gros
j’ai casi que des soss vénères
dans le carré vip on s’est intallé pépère
avec mon bon zitel on a tisé la belvédère
les mythos, je les baises
ma conso, je la pèse
ma femme, je l’apaise
telle est ma thèse, pas de foutaises
j’ai qu’un conseil c’est charbonner pour être chaud comme la braise
les gens m’en demandent plus
j’ai plus d’ongles à force de gratter des 16
je c-n-lise ma force
cannabis atroce
je me souviens dans le square de la mal
ca gazait déjà quand j’étais gosse
je veux la merco et -ssez de biff pour m’procurer un vaisseau
du coup je vesqui les putes qui risqueraient de me la mettre dans le dos
je parle pas trop
j’ai pas la langue fatiguée
j’-ssume mes actes tel un patron
en attendant de me faire valider
mais par pitié, arrêtez moi ce m-ssacre
le rap c’est devenu une saleté de pataugeoire
les trois quarts sont tellement pet-ts qu’ils se noient dans la trap
pendant que j’attrape le bon flow
ils ne flottent pas je les ai tricard, nan, nan
ils ne flottent pas je les ai tricard
freestyle, ça part en live demande à momar
on en a trop marre de tous ces fils de lâche
qui veulent à tout prix se procurer le plus gros des palaces
je leurs mettrais des balafres dans les dents
je suis de ceux qui voient le bon coté des choses
et le mauvais en même temps
très grand, je deviendrai si le soutient est la
je suis plus soudain, que si j’étais sous chocolat
gros collage, dans la giv’ de mon gars fish
deux trois piges retiens bien ce blase
tu le retrouveras en tête de l’affiche
fais la bise à des lopsas
tu feras du buzz
fait la bise à des hommes d’affaire honnêtes
tu feras du bizz
est-ce que tu piges, chez nous ça sert de la puff’ donc tirez vous
mais qui êtes-vous
on est nasty ne testez donc pas artem’zoo
et c-ssez vous, si en bas, ça roule, des gros kamas
et si je t’appelle felipe bah négro
balance moi la m-ssa

[outro / inc’sam & raf]

inc’sam
obs 3

- versuri incsam

versuri aleatorii